Technologies liées aux cones beams : avantages

Constance des examens : il est toujours difficile d’interpréter parfaitement des clichés scanner selon leurs provenances (différentes machines et logiciels d’analyses) selon l’opérateur, ou encore la difficulté à positionner le patient et leur guide radiologique dans certains cas. Ainsi nous utilisons toujours la même machine avec les mêmes protocoles d’acquisitions, le même logiciel d’exploitation, nous sommes seul opérateur, et pouvons contrôler nous même la bonne position du patient et de son guide radiologique éventuel.

Améliorer ses traitements grâce aux nouvelles technologies liées aux cones beams

Au fil des décennies, les avancées techniques ont permis aux hommes d’améliorer sans cesse la prise en charge de leurs patients: d’abord d’un point de vue médical, puis au niveau des protocoles, et maintenant afin de perfectionner les plans de traitements et  le geste opératoire qui s’en suit.

Hygiène dentaire et laser

Si au cours d’une visite annuelle, la gencive est légèrement sensible et décollée, (fig.33), votre chirurgien dentiste peut d’abord utiliser l’action décontaminante d’un laser pénétrant puis l’action biostimulante complétera la remise en état général (fig.34) ce qui permettra de retrouver immédiatement un contexte gingivo dentaire favorable à une cicatrisation rapide des tissus gingivaux. (fig.35)


Fig. 33

Implant dentaire et laser

LES LASERS POUR GUERIR LES INFECTIONS AUTOUR DES IMPLANTS (PERI IMPLANTITES)

Le traitement est identique à celui des parodontites puisqu’il s’agit également d’éradiquer les bactéries responsables de ces pathologies.
L’état initial (fig.26) montre une péri implantite généralisée au maxillaire et à la mandibule.

Fig. 26
Infection généralisée des implants dentaires

Chirurgie des gencives et des lèvres par laser

Les lasers permettent toute sorte de chirurgie bucco dentaire avec un confort amélioré au cours de l’intervention (pas de saignement) et des suites opératoires plus confortables (peu de douleurs, pas d’œdème, ….).
Le praticien choisit de préférence un rayonnement absorbé lorsqu’il veut couper superficiellement ou un rayonnement plus pénétrant lorsqu’il veut disséquer en profondeur en respectant des zones anatomiques particulières.
Beaucoup d’actes peuvent ainsi être pratiqués avec simplicité par votre chirurgien dentiste.

Traitement des maladies de la bouche : aphtes, herpès, lichens, ...

Ici, les rayonnements laser utilisés sont plutôt de type pénétrant pour leur pouvoir de décontamination et de biostimulation.
Par exemple, sur des aphtes douloureux (fig. 20) un rayonnement laser est rapproché progressivement jusqu’à une disparition quasi complète des sensibilités (fig. 21).

Traitement laser assisté pour les dents déchaussées (parodontite)

Pour le traitement de ces pathologies, les lasers sont devenus aujourd’hui irremplaçables. Les traitements sont beaucoup plus confortables pour les patients, sans douleur postopératoire et sans adjonction médicamenteuse importante.
Les parodontites sont dues à des associations de bactéries qui sont microscopiques, souvent résistantes aux antibiotiques et qui ne peuvent en aucun cas être totalement éradiquées par de simples curetages.

Kystes et granulomes péri apicaux : traitement laser

En cas d’infection sous une racine, il est possible de tenter la conservation de cette racine en supprimant cette infection (fig.15).

fig. 15
Infection péri apicale sur les deux piliers de bridge
Le chirurgien dentiste utilise un rayonnement laser pénétrant transporté par une fibre optique qui permet d’éviter toute chirurgie en décontaminant les tissus osseux voisins de la racine par la voie endo canalaire (fig.16).

Traitement laser assisté des canaux dentaires

Ici un rayonnement laser pénétrant peut être d’une utilité essentielle. L’anatomie des racines est souvent complexe et les instruments traditionnels ont parfois beaucoup de mal à pénétrer jusqu’à l’extrémité de la racine (fig.11).

Fig. 11
                                                      L’anatomie radiculaire est parfois complexe

Pages

Subscribe to Chirurgiens dentistes en France RSS